Coupe du Monde par équipes

Coupe du monde par équipe BNP Paribas

La Coupe du Monde BNP Paribas est l'équivalent en tennis en fauteuil roulant de la Coupe Davis et de la Fed Cup. Il y a des divisions pour les hommes, les femmes, les quads et un événement junior soutenu par la Fondation Cruyff. Elle a lieu chaque année avec une nation différente.


Historiques

2004 - 2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016


2017 Coupe du Monde par équipes en Sardaigne

Messieurs

L'équipe de France a conservé son titre mondial en battant la Grande Bretagne 2/1. Elle réussi le doublé 2016/2017 après son triplé entre 2012 et 2014. C'est son 5 ème titre en 6 ans et le 8 ème depuis la création de la compétition.

Pourtant tout ne commençait pas très bien puisque dans le 1er match du matin N.Peifer n°5 mdl opposé à A.Hewett n°6 mdl perdait 6/3 6/3 dans un match déjà très important pour les deux équipes. L'anglais très offensif dans tous les compartiments du jeu, mais surtout au service et en retour dicta le jeu sur l'ensemble de la partie. Nicolas ne put renverser le match tellement son adversaire avait parade à presque tout.

Menée 1/0 la France n'avait plus d'autre choix que de remporter le match des n°1. S.Houdet n°1 mdl opposé à G.Reid n° 2 mdl entama son match avec un tennis très en rythme dans ses frappes. Refusant de laisser son adversaire dicter le jeu par des frappes bombées, Stéphane décida d'être entreprenant et mena de suite 2/0. C'est avec un service de qualité, qu'il s'installa aux commandes du match et conserver ainsi son break pour remporter le 1er set 6/4.

En confiance, celui ci déroula dans le 2ème set son tennis pour mener rapidement 2/1 en prenant le service de l'anglais au 3ème jeu. Stéphane sans s'affoler, conserva comme au 1er set son service jusqu'à 5/3 et finit le match en prenant une dernière fois le service adverse pour s'imposer de bien belle manière 6/4 6/3.

Les 2 équipes étaient à égalité 1/1. Tout allait se jouer sur le double pour le titre. 1h plus tard motivés comme jamais Stéphane et Nicolas décidèrent de tout donner pour aller chercher ce dernier point libérateur. Dés le départ, agressifs, dominateurs, ils prirent les anglais à la gorge pour mener jusqu'à 5/1. Sans baisser les bras, les anglais arrivèrent à revenir à 5/3. Sans s'affoler les français conclurent cette 1ere manche 6/3 avec autorité.

Sur leur lancée et en pleine confiance, Stéphane et Nicolas assoient leur autorité. Les jeux défilent les uns après les autres pour eux au point de leur mettre 6/0 dans ce 2ème set, synonyme de victoire et de titre.

Quelle prestation. Et quelle victoire collective, quelle force mentale sur cette journée ou malgré la perte du 1er point ils réussirent a aller chercher la victoire.

Dames

Aujourd'hui samedi 6 mai 2017, L'équipe de France Féminine de tennis en fauteuil composée de Charlotte Famin, d'Emmanuelle Morch et de Zoé Marais était opposée à la Thaïlande pour le match de la 5 ème place.

Emmanuelle Morch était à la 1ère à démarrer face Shankork Khanthasit ex n 6 mondiale joueuse atypique, classée 53 ème mondiale. Malgré un match convaincant face une joueuse qui venait de prendre un set à la n°3 mondiale, Emmanuelle s'inclina 6/4 6/2.

Charlotte Famin était opposée à Techamaneewat Chanungam n°48 mondiale et s'imposa sur le score de 6/0 6/1.

Les deux équipes se trouvant à égalité, un double décisif comme l'année dernière allait les départager.

Nos françaises, Charlotte et Emmanuelle ont fait preuve d'une maîtrise tactique et technique et se sont imposés sur le score de 6/3 7/5 et terminent 5ème. Bravo aux 3 filles, au staff médical et à tous les joueurs et encadrants du team France .

haut de page



2016 Coupe du monde à TOKYO

La France est redevenue championne du monde par équipes samedi en battant le Japon en finale 2 points à 0. Après avoir perdu la finale de 2015, elle remporte de nouveau le trophée. Déjà vainqueur de cette compétition en 2012, 2013 et 2014 , l'équipe de France fait la passe de 4 sur les 5 dernières années.

Portée par un stade remplit de 3000 personnes tout acquit à son équipe, le japon semblait motivé plus que jamais pour conquérir le titre.

Sans jamais se laisser impressionnée, l'équipe de France déterminée comme jamais entama le 1er match avec confiance.

Nicolas Peifer n°3 Mdl était opposé à Sanada n°9 Mdl dans le match des n°2. Nicolas très inspiré commença fort, au service, au retour et mener ainsi rapidement 4/1 au 1er set. Sans se relâcher ce dernier, il  continua à rester offensif sur chaque balle pour diriger les échanges. 6/1 pour le français.

Puis Nicolas fit le break dès l'entame du second set. En pleine confiance et respectant parfaitement le plan de jeu Nicolas engrangea les jeux aussi facilement qu'au 1er set pour s'imposer 6/1 6/1. Une partie maitrisée de bout en bout permettant à la France de mener 1/0.

Puis ce fut au tour des n°1. Stéphane Houdet n°1 Mdl contre Shingo Kunieda, le monument japonais vainqueur d'une quinzaine de tournois du grand chelem en simple dans sa carrière et ancien n° 1 Mondial mais aujourd'hui n°5 Mdl.

Un match très important pour les 2 équipes. Lancée sur de bons rails par Nicolas, Stéphane commença pied au plancher en cherchant à prendre la balle très tôt. Au 3ème jeu du 1er set, Stéphane réussit le break pour mener 3/1. Le Japonais décida de réagir. Il reprit son service de retard pour revenir à 3/2 puis garda son rythme de croisière pour passer devant à 4/3 en sa faveur, balle de 5/3.

Stéphane réussit a sauver ce 8ème jeu pour égaliser à 4/4. Servant de mieux en mieux, il repassa en tête 5/4. A ce moment Stéphane décida d'aller chercher le break et le set en étant très offensif sur les retours mais surtout sur les 2ème balle de service adverse. Pari réussi. En patron Stéphane s'impose 6 jeux à 4.

En pleine confiance sur son service, le français  prit le 1er jeu du 2ème set. A 1/1 le japonais prit tous les risques à son tour pour prendre les commandes du set.  Mené 15/40, Stéphane sauva son service. 2/1 pour lui puis 2/2 sur un excellent jeu de service de Kunieda.

Toujours aussi efficace sur sa mise en jeu, Stéphane repassa en tête à 3/2 avec autorité. C'est à ce moment là que le français reprit une filière toujours plus offensive pour aller chercher le break. 4/2 puis 5/2. Le japonais dépassé par le rythme très soutenu des échanges plia sous les coups pour perdre une dernière fois sa mise en jeu et permettre à Stéphane une magnifique victoire 6/4 6/2, synonyme de victoire finale pour l'équipe et de titre.

Un titre remporté grâce à une immense cohésion de groupe, de solidarité et de partage. Merci aux joueurs pour cette semaine magnifique et ces 2 semaines passées tous ensemble au japon.

Dames

Du coté des filles, ces dernières affrontaient l'équipe de Thaïlande pour la place de 5ème match.

Emmanuelle Morch débuta contre la thaïlandaise Inthanin Wanitha n°53ème mondiale.

Emmanuelle effectua un match plein malgré une petite baisse au début du 2ème set et remporta ce match 6/1 6/3.

Emmanuelle lança ainsi l'équipe de France et Charlotte qui lui succéda pour affronter la surprenante thaïlandaise Khanthasit Sakhorn, n°15ème mondiale, joueuse atypique, se déplaçant très peu et mais qui a un sens inné de l'anticipation et une main incroyable.

Malheureusement Charlotte en manque de réussite au service et malgré un très bon match a cédé 7/5 6/4 contre la thaïlandaise.

Donc il faut jouer le double décisif.

Les 4 joueuses de simples composaient les équipes de doubles.

Après un mauvais départ, menées 2/0, les Françaises passent devant à 3/2, malgré des balles de 4/2 encore oubliées en route, les Françaises remportent le 1er set 6/4.

Sur leur lancée, elle mène 2/0 30/0 et comme trop souvent elles ne " tuent" pas le match, commettent trop de fautes, moins d'agressivité et concèdent le 2ème set 6/4.

Pas de 3ème set mais un super tie break en 10 points pour se départager.

Malgré l'enjeu et une pression très forte  chez les 4 joueuses, les Françaises réalisent une très belle prestation, ne lâchant rien, m'étant beaucoup d'agressivité dans leur frappe, venant finir les points à la volée et remportent ce super jeu décisif 10 points à 5.

Un grand bravo à notre équipe de France féminine qui termine 5ème de cette coupe du monde avec une seule défaite en poule contre les Pays Bas.... Championne du monde.

haut de page



 

2015 Coupe du monde par équipes - Antalya - Afrique du sud

La France perd en finale
 
La France ne remportera pas un 4ème titre mondial par équipes consécutif. Elle a été battue par la Grande Bretagne dimanche 2 victoires à 0 en finale.
Michael Jérémiasz était le premier a entrer sur le court face au jeune anglais Alphie Hewett n°17 mondial. Favori sur le papier le français prit un départ trop timide. En difficulté à contrer la puissance de fond de court de son adversaire, il se retrouva rapidement mené 4/1 puis 5/2.
Michael réussit à reprendre le jeu à son compte en prenant les risques offensifs plus tôt dans l'échange pour recoller à 5/5. Mais une 1ère balle irrégulière lui fit perdre sa mise en jeu au 11ème jeu. Son adversaire conclut le 1er set sur son service 7 jeux à 5.
La confiance s'installa chez l'anglais qui dès le 2ème set continua d'imposer un rythme soutenu dans l'échange. Sans démérité, Michael essaya de reprendre son plan de jeu en frappant la balle toujours plus tôt mais rien n'y fit. Ce fut un cavalier seul de Hewett qui gagna le 2ème set 6/2 et le match au final 7/5 6/2.
La France est mené 1/0.
Nicolas Peifer n'avait dorénavant plus le choix que de gagner contre le n°1 anglais Gordon Reid n°3 mondial pour remettre les deux équipes à égalité.
Après une excellente entame de match avec un break d'entrée 2/0 acquis grâce à sa percussion tant en coup droit que revers, celui perdit juste derrière son service. L'anglais rentrait petit à petit dans le match jusqu'à mener 5/3. Nicolas décida de reprendre le jeu en main en allant chercher les points offensivement. Celui-ci reprit les commandes pour passer en tête à 6/5.
Les 2 joueurs se retrouvèrent finalement au jeu décisif que Reid remporta 7 points à 5. Comme dans le 1er match, l'anglais déroula lui aussi son tennis sans forcer pendant que Nicolas baissa de régime. Un 2ème set perdu 6/1 et un 2ème match perdu synonyme de défaite finale.
L'équipe de France perd donc son trophée qu'elle conservait depuis 2012. Elle essaiera de le reconquérir en 2016.
 
Dames : 
 
France 2 - Afrique du sud 1
La rencontre à débuté par le simple d'Emilie contre MARISKA VENTER
Après un très bon 1er set qu'Emilie domine en agressant bien son adversaire et qu'elle remporte 6/2, Le 2 eme fut plus disputé pour tourner à l'avantage de MARISKA 7/5
Émilie n'a pas su contenir la réaction de MARISKA qui dès l'entame de ce dernier set, a beaucoup plus agressé  et vite mené au score 4/1. Émilie perdra ce dernier set 6/2
 
L'Afrique du Sud mène 1/0
 
Charlotte entre sur le terrain pour affronter Kgothatso MONTJANE
Charlotte fait une bonne entame de match en allant chercher des points en retours gagnants et en agressant bien Kgothatso et en appliquant bien le plan de jeu.
Kgothatso élève son niveau de jeu dès le premier point du set. Un manque de rigueur de la part de Charlotte permet à la Sud Africaine de mener 5/2. Charlotte revient au score avec beaucoup de détermination et finit par gagner 7/5 en produisant à nouveau un jeu de qualité en respectant bien le plan de jeu, la précision des zones, le bon choix d'effet et en élevant la qualité de son service.
Belle victoire de Charlotte contre une joueuse du top 10 !
 
Emmanuelle et Charlotte affrontent dans le double décisif la numéro 2 et la numéro 3 sud africaine. Elles vont dominer ce match et ne laisser aucune chance à leurs adversaires. Victoire 6/2 6/1
 
La France remporte cette rencontre 2/1 et termine donc à la 7 eme place.
Tout le collectif à joué sur ces deux dernières rencontres.
 
L'équipe fait un parcours satisfaisant en obtenant sa qualification directe pour la Coupe du Monde 2016. Objectif atteint !
Il faut féliciter toutes les joueuses pour leur parcours en Équipe de France car elles ont hissé cette équipe dans l'élite mondiale en remportant dans un premier temps les qualifications européennes -en ne perdant aucun match-  et en terminant cette Coupe du Monde à la 7ème place.
Bravo Charlotte, Emmanuelle, Émilie et Pauline.
2015 est l'année des 30 ans d'existence de la Coupe du Monde. C'est aussi la 20ème participation de l'équipe de France féminine !

haut de page

 


2014 La France de nouveau championne du monde.

L'équipe de France vient de réaliser un magnifique exploit dimanche en battant en finale son principal rival la Hollande, qui plus est chez elle à Alphen, conservant ainsi ses titres déjà acquis en 2012 et 2013.
 
Nicolas Peifer débuta le premier contre Tom Egbering n°12 mondial. Un match  sérieux et très appliqué au service avec un gros pourcentage, lui permis de remporter un point important pour son équipe sur le score sans appel de 6/2 6/2.
 
Puis Stéphane Houdet n'avait plus qu'à apporter son point pour la victoire finale. Ce qu'il fit aisément, en s'imposant 6/3 6/2 contre Maikel Scheffers n°6 mondial dans un match parfaitement maitrisé de bout en bout. Très agressif dans le jeu et solide au service, le français ne laissa jamais la possibilité à son adversaire de revenir dans le match et remporta une victoire pleine d'autorité.
 
La France devient donc triple championne du monde. Un véritable exploit collectif.

haut de page



2013 Coupe du monde par équipes - Antalya - Afrique du sud

1er tour: Mercredi 22 mai
Victoire contre la Thaïlande 3/0.
Le 1er match de poule joué s'est terminé par une victoire très facile des français contre les Thaïlandais. Dans le 1er match Frédéric Cattanéo a battu Merngprom, 6/3 6/3. Ensuite Stéphane Houdet a battu Kruamai 6/2 6/1.
Le double qui a suivi a été également remporté par Stéphane et Frédéric contre Kruamai et Merngprom, 6/0 6/1. Une 1ère rencontre idéale pour rentrer dans la compétition.

¼ de finale : jeudi 23 mai
victoire sur la Pologne 3/0.
Le 1er match a été remporté par Frédéric Cattanéo contre Fabisiak 6/1 6/1, et le 2ème simple gagné par Stéphane Houdet contre Kruszelnicki, 6/2 6/0.
En double, Frédéric associé à Nicolas Peifer qui jouait là son 1er match dans la compétition ont battu la paire polonaise Fabisiak/Jaroszewski, 6/1 6/3. La France se qualifie ainsi pour les demi-finales.

½ finale : samedi 25 mai
victoire contre le Japon sur le score de 2 points à 1.
Dans l’ordre de la journée, Frédéric Cattanéo a battu Sanada, 4/6 6/1 6/4. Après la perte du 1er set, le français grâce à d’excellentes ressources mentales a pris le dessus en 3 sets. Un tennis dans l’ensemble plus entreprenant que son adversaire lui a permis de s’imposer dans un match capital pour les deux équipes.
Ensuite Stéphane Houdet a perdu contre le n°1 mondial Kunieda dans un match à sa portée, sur le score de 7/5 7/6. Les points importants non convertis par le n°1 français ont fait la différence sur l’ensemble du match.
Le double qui a suivi fut également gagné par la paire Houdet/Cattanéo contre Kunieda/Sanada en 3 sets 3/6 7/5 et 10 points à 2 au super tie break du 3ème set. Après un début de match catastrophique, les français menés 6/3 5/2 ont trouvé les ressources mentales pour renverser le match et se qualifier ainsi pour leur 3ème finale de suite.

Champion du monde : Dimanche 26 mai 2013.
Les français ont remporté de nouveau la coupe du monde par équipes à Antalya, conservant ainsi son titre de 2012 en battant la Hollande 2 points à 0.
Les français ont joué un tennis de très haut niveau sur l’ensemble des 2 matchs de simple. La journée avait commencé par la plus belle des manières avec la victoire de Nicolas Peifer contre le n°2 hollandais et n°5 mondial sur le score sans appel de 6/1 6/3. Un jeu très lifté pour s’adapter au vent et gêner son adversaire, a permis au français de gagner en 2 sets et d’apporter ainsi un point très important à son équipe.
Après ce fut au tour des n°1 avec le match Stéphane Houdet contre Mikael Scheffers n°3 mondial. Un match contrôlé de bout en bout avec des trajectoires bombées pour empêcher son adversaire de diriger le jeu. Au final une victoire 6/2 6/3 et un 2ème point significative de victoire dans cette compétition par équipes.     

haut de page



2012 Coupe du monde par équipes - Seoul - Corée du sud

Messieurs :

1er tour : Le 1er match de poule d'aujourd'hui s'est terminé par une victoire 3/0 des français contre les Coréens.
Dans le match des numéros 1, Michael Jérémiasz a battu Lee, 6/2 6/1 et dans le 2ème match, Frédéric Cattanéo a battu Kim, 6/4 6/4.

Le double qui a suivi a été également remporté par Michael associé à Nicolas Peifer contre Lee et Kim, 6/4 6/2.

¼ de finale : victoire sur la Grande Bretagne 3/0.
Le 1er simple a été remporté par Nicolas Peifer contre David Phillipson, 6/2 et 6/3 et le 2ème par Stéphane Houdet contre Gordon Reid sur le score de 6/1 6/2.
En double, Stéphane associé à Frédéric Cattanéo ont battu la paire anglaise Reid/Maccarroll, 5/7 6/2 6/4.

½ finale :victoire sur le Japon sur le score de 3 points à 0
Dans l’ordre de la journée, Nicolas Peifer a battu Saida 2/6 6/2 6/2. Après un départ poussif, le français a pris le dessus en 3 sets en pratiquant un tennis plus percutant.

Ensuite Stéphane Houdet a battu Kunieda dans un match parfaitement maitrisé en puissance pour s’imposer 6/4 6/1.
Le double qui a suivi fut également gagné par la paire Houdet/Jérémiasz contre Saida/Kunieda en 2 sets 6/3 6/1.

Champion du monde : Elle l'a fait. Les français ont remporté aujourd'hui le trophée à Séoul en battant les tenants du titre, la Hollande 2 points à 1.

La journée avait pourtant mal commencé avec la défaite serrée de Nicolas Peifer face à Ronald Vink sur le score de 6/4 4/6 7/5.
Après ce fut au tour de Stéphane Houdet de battre le numéro 1 mondial sur le score de 6/1 6/0. Un match joué à un rythme incroyable en vitesse et une performance de très haut niveau du numéro 1 français.

1 point partout, la décision finale s'est faite au double avec la victoire de Stéphane et Michael face à Scheffers/Egberink en 1h et un 6/1 6/1 de la part des Français. Un niveau de jeu très élevé et une démonstration pour le double Français pour remporter un nouveau titre de champions du monde 3 ans après celui depuis 2009.

Dames :

L’équipe dame composée de Christine Schoenn, Emilie Chéné et Evelyne Claverie termine 11ème de la compétition.
Battue en poule par le Chili et la Hollande, l’équipe s’est retrouvée dans une poule de classement (9 à 12) avec l’Espagne et l’Afrique du sud. C’est grâce à une ultime victoire sur cette dernière que les française ont accroché la 11ème place.   

haut de page



2011 Coupe du monde par équipes - Johannesburg - Afrique du Sud

QUART DE FINALE : FRANCE 3 / BELGIQUE 0
Nous avons de la chance, car beaucoup de personnes ont été malades, certainement due à une intoxication alimentaire, mais la France, hormi le Directeur Sportif, n'a pas été touché. La Belgique quand à elle a présenté une équipe sans Mike Denayer.
Frédéric Cazeaudumec bat Gert Vos. Frédéric s'impose après un premier set difficile 7/5 6/2
Stéphane Houdet bat Joakim Gérard 6/4 6/4.
En double, la France a présenté la Paire Michael Jérémiasz/ Frédéric Cattanéo face à Gert et Jo. Les français ont eu beaucoup de mal mais s'impose au final 4/6 6/1 10/8.
DEMI-FINALE : FRANCE 3 / SUEDE 0
Fred CAZEAUDUMEC remporte son simple très difficilement 6/7 6/3 6/0 face à Dan WALLIN
Stéphane HOUDET, très relaché après le gain du premier point pour la France, remporte son match facilement face à Stefan OLSSON 6/2 6/2
Victoire en double de la paire JEREMIASZ/CATTANEO 6/2 6/3 sur l'équipe suèdoise OLSSON/RODHBORN

FINALE : Le parcours semé de victoires des Bleus a été stoppé en finale face aux Pays-Bas.
Le premier duel de la journée a signé la défaite de Mickaël Jeremiasz 6-1 6-3 face à Ronald Vink qui n’a jamais été inquiété par le jeu du français.
Stéphane Houdet parviendra à équilibrer le score de la journée à 1-1 suite à sa victoire en simple 6-4 6-1 sur Maikel Scheffers. Stéphane a réalise un grand match en mettant constamment en difficulté le Néerlandais.

En double, la France a joué l’expérience en alignant la paire Stéphane Houdet - Michael Jérémiasz pour parvenir à départager les deux équipes. Malheureusement, après un premier set gagnant (6-4), les français s'inclinent par deux fois face au duo néerlandais composé de Robin Ammerlaan et Ronald Vink 6-4 6-2.

Les Bleus reviennent d'Afrique du Sud, une belle médaille d'argent autour du cou !   

haut de page



2010 Coupe du monde par équipes - Antalya - Turquie

La France, tête de série 2 du Championnat, défend son titre acquis au dépend des néerlandais à Nottingham l'an dernier.
Premier tour : l'équipe composée de Stéphane Houdet, Frédéric Cattanéo, Michael Jérémiasz et Frédéric Cazeaudumec a rencontré l'Espagne et gagné par 3/0.
Frédéric Cazeaudumec a remporté le 1er simple contre Alvaro Illobre par 6/1 6/1, le 2e point a été remporté par Frédéric Cattanéo sur Francesco Tur un peu plus difficilement par 6/1 1/6 7/5 et notre paire championne paralympique a remporté le point du double contre Tur/Illobre par 6/1 6/0
Deuxième tour : la France a battu la Belgique par 3 victoires à 0
Le premier point a à nouveau été apporté par Frédéric Cazeaudumec face à Gert Vos 6/3 6/3, après un début de match difficile, puis Stéphane Houdet le 2e point contre Joakim Gérard par 6/2 6/0 avant que la paire Houdet / Jérémiasz prenne le meilleur sur Gérard / Denayer par 6/2 7/6 (12/10) après avoir sauvé 2 balles de sets.
Demi-finale : L'équipe de France a été battue par la Suède. Battus au même stade de la compétition par les Français, la saison dernière, les Suédois l'ont emporté au terme du double.
Houdet vs Olsson : 7/5 6/2 - Wikstrom vs Cattanéo : 7/6 6/3 - Olsson / Wikstrom vs Houdet / Jéremiasz : 6/3 2/6 6/1.
Médaille de bronze : L'Equipe de France finit donc la compétition à la 3e place après avoir battu par 2 victoires à 1 les Anglais après le double décisif. Frédéric Cazeaudumec s'incline sur le 1er simple face à Mc Carrol par 6/3 6/3. Stéphane Houdet remet les deux équipes à égalité en battant Gordon Reid par 6/1 6/1 et la paire Jérémiasz/Houdet amène le point de la victoire en battant Mc Carrol/Reid par 6/2 6/0.    

haut de page



2009 Coupe du Monde par équipes Nottingham - Grande Bretagne

Equipe messieurs :

La France est représentée par une solide Equipe Messieurs composée par :
- Stéphane Houdet N°2
- Michaël Jéramiasz N°4
- Nicolas Peifer N°8
- Frédéric Catanéo N°14
Jean-Luc Jégou, coach

Historique !! La France Championne du Monde

16 ans après sa dernière victoire en Coupe du Monde par Equipes, la France remporte son 3e titre en disposant des Pays-Bas à l’issue des 2 simples !!

Nico le héro :

Le véritable héro de cette épopée aura été sans conteste Nicolas Peifer, le Junior de l’équipe, invaincu au cours de cette Coupe du Monde 2009 et victorieux de 4 simples décisifs. Pour sa première finale dans une épreuve de Coupe du Monde, Nico n’a pas tremblé et a dominé Maikel Scheffers N°5 mondial à qui il était opposé dans le 1er simple. 2 sets ont suffit à Nico (6/3 6/4) pour remporter un premier point qui rapprochait l’équipe de France de ce titre tant convoité.
Stéphane Houdet entre ensuite en scène face à Robin Ammerlann N°3 mondial, mais le début de la rencontre tourne immédiatement à l’avantage du Néerlandais qui joue magnifiquement et emporte le 1er set 6/3 en moins d’une demi-heure de jeu ! Mais Stéphane renverse complètement la tendance pour reprendre le jeu à son compte et infliger dans le 2e set, un sévère 6/0 à son adversaire. Dans le 3e set, Stéphane mène rapidement 2/0 puis est repris par le néerlandais qui obtient même une balle de 4/2 dans ce set décisif.
Les deux joueurs se retrouvent finalement à 4 partout et Stéphane auteur de 2 jeux magistraux emporte le set 6/4, et permet à la France de remporter la 25e Coupe du Monde par équipe.    

haut de page



2008 Coupe du Monde par équipes - Cremona / Italie

Equipes de France Dames & Messieurs en finale ! Il faut remonter à 1995 pour trouver nos deux équipes messieurs et dames, la même année qualifiée pour la finale.

Equipes Dames :

Pour les dames, c'est un bel exploit, car partie tête de série numéro 5, l'équipe composée de Florence Gravellier, Arlette Racineux et Christine Schoenn renouvelle son excellente performance de l'an passé en éliminant la Suisse au 1er tour par 2/1 après le double, décisif, puis le Japon (tête de série N°4) à nouveau au double décisif en 1/4 de finale et enfin la Korée, tête de série N°2 après les deux simples. En finale, l'équipe de France retrouve l'équipe des Pays-Bas, invaincue depuis 1999 et composée de Esther Vergeer et Korie Homan, respectivement N°1 et 2 mondiale. Les Néerlandaises remporte le trophée à l'issu des 2 premiers simples.

Equipe messieurs :

Pour les messieurs, si l'on est satisfait d'un retour en finale de l'équipe composée de Stéphane Houdet, Michaël Jérémiasz, Nicolas Peifer et Lahcen Majdi, il restera en cette année 2008 un petit goût d'inachevé suite à l'exploit des Suédois, qui en demi-finale, avaient éliminé la tête de série N°1 les néerlandais au double décisif. L'équipe de France tête de série N°2 voyaient cette année une bonne opportunité de remporter un 3e trophée dans cette compétition et prendre sa revanche sur cette même équipe qui l'avait écartée de la 3e place en Suède lors de l'édition précédente. C'était sans compter sur l'incroyable détermination de l'équipe suédoise composée de Peter Wikström et Stefan Olsson qui enlève la finale à la suite des deux simples remportés tous les deux en 3 manches, respectivement sur Michaël Jérémiasz et Stéphane Houdet. La Suède, donc véritable héros de cette semaine à Cremona soulève pour la première fois le trophée de la victoire dans cette compétition.    

haut de page



2007 Coupe du Monde par équipes - Stockholm - (Suède)

Equipes Dames :

LA PLUS HAUTE MARCHE POUR LES DAMES !

Ce sont les dames cette année qui sont montées sur la plus haute marche du podium en réalisant une superbe 2e place face à l'équipe Néerlandaise. Au départ de la compétition l'équipe française, composée par Florence Gravellier, Arlette Racineux, Christine Schoenn, Armelle Fabre et Christel Abt (coach) était placée tête de série 2, mais le plus dure restait à faire en confirmant cette position tout au long de cette compétition. Et elles l'ont fait en éliminant successivement la Suède par 3 victoires à 0; le Canada par 3 victoires à 0 et les Etats-Unis par 2 victoires à 1. Les néerlandaises l'emporte en finale à l'issu des 2 simples mais l'équipe de france s'incline non sans combattre et en offrant une bonne prestation. Bravo encore à nos féminines en soulignant que la précédente place en finale remonte à 1995.

Equipe Juniors :

ACCESSIT POUR LES JUNIORS

Excellente 3ème place réalisée par les juniors car la compétition était d'un excellent niveau. Le jeu des juniors, dont la plupart évoluent déjà chez les séniors, progresse de plus en plus. Nicolas Peifer, Aurélien Kroeplen et Hervé Tassaro (coach) n'ont donc pas manqué leur rendez-vous en réalisant une 3ème place au dépend des Argentins et Suédois qu'ils éliminent par 3 victoires à 0 dans la poule de qualification puis des Néo-Zélandais, pour la médaille de bronze, qu'ils battent 2/1 à l'issu d'un double très disputé.

Equipe messieurs :

EQUIPE MESSIEURS 4EME

Les messieurs ne renouvellent pas, en revanche leur très excellente prestation de 2006, ou ils avaient joué la finale contre les Néerlandais. L'équipe composée par Michaël Jérémiasz, Stéphane Houdet, Fr&édéric Cattanéo, Frédéric Cazeaudumec et Yann Maître (coach) échoue contre la même équipe au stade des 1/2 finales à l'issue du double décisif et terminent 4ème battus par la Suède à l'issue du double décisif.   

haut de page



2006 - Coupe du Monde par équipes - Brasilia - (Brésil)

Bilan d'ensemble tout à fait satisfaisant avec des résultats encore en progression par rapport aux années précédentes et qui laissent augurer des places encore meilleures pour l'année prochaine !

Equipes Dames :

Il faut remonter à 1996, pour trouver chez les dames un résultat identique. Florence Gravellier, Armelle Fabre et Arlette Racineux accompagnées par Christel Abt (coach) ont décroché la 3e place au double décisif au dépend de l'Equipe Canadienne après avoir battu l'Argentine et le Japon.

Equipe Juniors :

Félicitation à notre petite équipe Junior composée par Nicolas Peifer, Aurélien Kropflen et le coach Hervé Tassaro qui obtient le meilleur résultat possible compte tenu du tirage au sort les positionnant dans la poule qualificative avec la future équipe vainqueur (Belgique) . Aurélien et Nicolas battent les Etats-Unis au double décisif puis le Chili par 3/0 avant de remporter contre la Nouvelle Zélande par 3 victoire à 0 une superbe 3e place.

Equipe messieurs :

Excellente prestation enfin de notre équipe messieurs : Michaël Jérémiasz, Frédéric Cazeaudumec, Lahcen Majdi et Stéphane Houdet, Yann Maitre (coach) accèdent à la finale. Il fallait remonter à presque 10 ans (1997) pour trouver un résultat identique. L'équipe perd contre les Pays -Bas en finale au double décisif après la victoire de Stéphane Houdet dans le premier simple sur Michaël Scheffers et celle de Robin Amerlann sur Michaël Jérémiasz. Pour accéder à la finale les messieurs ont battu successivement l'Australie (3/0); la République Tchèque (3/0) et l'Autriche (3/0).

 

haut de page



2005 Coupe du Monde par équipes - Gröningen (Hollande)

Équipe messieurs sur le podium

L’équipe de France messieurs, composée de Michaël Jérémiasz, Frédéric Cazeaudumec, Lahcen Majdi et Stéphane Goudou a renoué à Gröningen (Hollande) avec le podium en accédant à la 3e place, position qu’elle n’avait pas atteinte depuis l’année 2000 à Paris

Bon bilan d’Equipe

Pour la première fois, une équipe de Juniors accompagnait la délégation française pour une Coupe du Monde par équipes. Composé de Nicolas Peifer (Sarreguemines) Aurélien Kropflen (La Seyne sur mer), et encadré par Hervé Tassaro, entraîneur fédéral, notre équipe Junior aura fait mieux que se défendre. En remportant une rencontre en poule éliminatoire contre la Pologne au double décisif, puis en battant l’Allemagne lors des matches de classement, elle se classe à la 5e place du championnat.

Chez les dames, on ne peut être que déçu, bien sur, de leur défaite en 1/4 de finale contre les Canadiennes au 3e set du double décisif, mais nos joueuses obtiennent ensuite 2 excellents résultats sur les Japonaises puis sur les Américaines, qui leur permettent de se hisser à la 5e place, meilleur résultat depuis 1999. Chez les messieurs enfin, l’équipe progresse et obtient enfin un podium après être passé très prêt d’une place en finale suite à leur 1/2 finale perdue contre les Japonais dans le 3e set du double décisif.

 

haut de page



2004 Coupe du Monde par équipes Christchurch 20e anniversaire

Pour son 20e anniversaire, la Coupe du Monde par équipes, organisée à Christchurch (Nouvelle Zélande) étrennait une nouvelle formule et a vécu, chez les messieurs et les dames 2 finales tout à fait inédites !

Nouvelle formule

Rappel : dans cette nouvelle formule, issue des résultats de l’édition 2003, les 16 premières équipes messieurs évoluaient dans le Groupe Mondial 1 et les 16 suivantes dans le Groupe Mondial 2. A l’issue de cette édition 2004, les 15e et 16e du Groupe 1 descendront en Groupe 2 pendant que les 1er et 2e du Groupe 2 seront promus dans le Groupe 1, des matches de barrage étant organisés entre les 3e et 4e du Groupe 2 et les 13e et 14e du groupe 1.

Suite à la compétition de cette année dans ce 2e groupe mondial ce sont la Slovaquie et l’Argentine qui accèderont pour 2005 dans le Groupe 1 pendant que l’Italie et la Suisse descendront dans le Groupe 2.

Finales inédites

2 finales inédites se sont déroulées cette année : Chez les dames, la victoire revient, une fois de plus aux néerlandaises qui l’emportent pour la 17e fois en 19 participations, mais face, pour la première fois en finale, à l’équipe Suisse, qui dispose de notre équipe de France en 1/4 de finale, puis du Canada en 1/2 finale. Chez les messieurs, en l’absence d’une équipe du Japon au complet les Pays-Bas sans perdre un seul match, ont survolé la compétition en prenant le meilleur en finale sur la Pologne, vainqueur des Etats-Unis.en 1/2 finale.

Coté France

 

Coté français, nos 2 équipes obtiennent de bons résultats, conforment à leur niveau actuel.

Chez les dames, subsiste encore un peu de fébrilité face à des équipes du même niveau qui les empêche de s’exprimer en toute sérénité et de franchir un cap qui pourrait les amener à jouer régulièrement dans le «dernier carré ». L’équipe dames a p r è s avoir éliminé la Malaysie perd contre la Suisse en 1/4 de finale et se place 8e.

Coté messieurs, hormis la domination actuelle des Pays-bas on peut observer un resserement des 5 ou 6 équipes suivantes, dont notre équipe messieurs à qui il manque peu de choses pour obtenir un podium, objectif qui pourrait être atteint à court terme. Après avoir éliminé la Corée, l’équipe messieurs perd contre l’Australie en 1/4 de finale et se place 5e à l’issue des matches de classement en battant la Grande-Bretagne puis la Suède.

A signaler que l’équipe de France, afin de récupérer des 12 heures de décalage horaire et préparer la Coupe du Monde, a séjournée à Nouméa pour une petite semaine de stage. Ce séjour a été excellemment préparé par la ligue de Tennis de Nouvelle Calédonie en étroite collaboration avec la ligue Handisport et je remercie chaleureusement Didier Vermet, président de la ligue de tennis et Glenn Mounoussamy, président de la ligue handisport et leurs équipes pour l’ accueil et la disponibilité qu’ils nous ont manifesté. La prochaine Coupe du Monde 2005 se déroulera aux Pays-Bas à Grönigen.

 

haut de page